France : les voyageurs en provenance d’Afrique du Sud ne seront plus soumis à la quarantaine

by Abdoulaye Raman
0 comment

La pandémie du corona virus joue les prolongations en France. Jeudi dernier, le gouvernement Jean Castex a retiré l’Afrique du Sud de la liste des pays soumis à des règles très strictes de voyage. Les voyageurs sud-africains ne seront plus placés en quarantaine à leur arrivée, à condition que ceux-ci soient vaccinés dans leur pays d’origine avant le départ.

C’est dans un communiqué daté du 6 janvier, le chef du gouvernement français a annoncé le retrait de l’Afrique du sud de la liste des pays soumis à des règles de voyage très strictes du fait du variant omicron qui prend des proportions considérables.

Lire aussi : Sommet France – Afrique : Emmanuel Macron drague l’Afrique

Selon un ancien décret, tous les voyageurs en provenance ds pays africains devaient obligatoirement respecter une quarantaine en France pendant 10 jours sous la diligence des autorités locales afin de diminuer au maximum les risques de contamination.

Cette décision intervient alors que le pays avait interdit tout voyage en provenance ou à destination de l’afrique du Sud, après l’apparition des premiers cas d’infection au variant omicron du coronavirus le 25 novembre dernier.

Lire aussi : Algérie : Emmanuel Macron crée une tension entre Paris et Alger.

Le nouveau variant omicron au corona virus selon les spécialistes est très contagieux. Il s’est depuis répandu dans le monde entier et le taux d’infections journalières grimpe de façon exponentielle. Les Etats-Unis détiennent même d’ailleurs le record.

Il y a deux semaines, l’Afrique du Sud, le pic de la vague Omicron a officiellement été franchi, créant aisni un surplus de patients dans les hôpitaux.

En France, selon son chef de gouvernement, le Premier ministre Jean Castex, le variant Omicron constitue depuis peu 70 à 80 % de toutes les infections.

Lire aussi : France : Blaise Metangmo, le camerounais élu maire adjoint de la ville d’Halluin.

Selon l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), la multiplication des cas d’Omicron dans le monde pourrait accroître le risque d’apparition d’un nouveau variant plus dangereux du Covid-19.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site internet pour recevoir automatiquement nos articles.

#France #omicron #Castex

Leave a Comment