France : Quand Paris remercie le sauveur spectaculaire Mamadou Gassama

France : Quand Paris remercie le sauveur spectaculaire Mamadou Gassama

by Abdoulaye Raman
0 comment

Il y ‘a trois ans, toute la France se prosternait devant le jeune malien Mamadou Gassama après qu’il a sauvé de manière spectaculaire un enfant suspendu à un balcon. Arrivé au pays de ses rêves dans des conditions précaires, et étants en situation irrégulière, il avait alors à la suite de cet acte héroïque vu son nom être inscrit dans la grande chancellerie française. L’homme surnommé « Spiderman » a été écarté du corps des sapeurs-pompiers.

C’est une annonce qui vraisemblablement ne surprend personne, à lire les commentaires qui pullulent sur la toile africaine. Alors qu’il était porté en triomphe il y a trois ans du fait d’avoir sauvé la vie à un enfant suspendu à un balcon, Mamadou Gassama a été radié des effectifs des soldats du feu de Paris. Étant jusqu’à cette date en situation irrégulière dans un pays où bien de jeunes africains se meuvent en catimini, lui il a eu le privilège d’être élevé à la Légion d’honneur puis reçu à l’Elysée par le chef de l’Etat francais, Emmanuel Macron.

Le rêve qu’il caressait s’est estompé ; celui de devenir sapeur-pompier. Le jeune Franco-malien n’a malheureusement pas réussi les épreuves lui permettant d’intégrer pleinement la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Il lui est également reproché de ne pas avoir le brevet des collèges et qu’il serait atteint d’une maladie ne lui donnant pas les largesses pour exercer amplement la fonction de sapeurs-pompiers, et dont il est inapte. Alors que plusieurs Africains par commentaires interposés sur les différents sites d’informations français expriment leurs désarrois relativement à la promesse non tenue de macron quant au pourvoi d une fonction de sapeur au jeune malien, les Français s’inscrivent en faux. Ils arguent les uns après les autres qu’à grand jamais le président Macron n’avait promis cela au « Spiderman ».

Bien plus, le héros a été mis hors du jeu du fait de ne pas avoir la maîtrise de la langue de Molière, facteur qui serait indispensable pour un soldat du corps des sapeurs-pompiers. « 3 ans plus tard, s’il a bien été naturalisé français, Mamoudou n’est jamais devenu pompier. Son chômage quasi permanent est brièvement interrompu de petits boulots précaires. Il fait des ménages. Les gens de la BSSP se sont rendus compte qu’il n’avait pas le brevet des collèges. Lol ! Il suffisait pourtant de l’entendre parler à l’époque pour savoir que le jeune homme n’avait pas été très loin sur le plan scolaire. Mais ils nous diront qu’ils ont été surpris », s’indigne la panafricaniste Nathalie Yamb.

En septembre 2018, le père de l’enfant sauvé par Mamadou Gassama a été jugé pour avoir laissé son fils de 4 ans seul, juste parce qu’il allait faire des courses, le 26 mai à Paris. C’est ainsi donc que le gamin dans sa cavale au balcon sera suspendu dans le vide et sauvé par la suite par Mamadou Gassama au terme d’une époustouflante escalade.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles

afrik-inform.com,l’info en un clic

#Nathalie #Yamb #Mamadou #Gassama

Leave a Comment