GABON : DEMISSION DU MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DE LA RELANCE.

by Larissa Tchinda
0 comment

Jean Marie Ogandaga, le ministre de l’Economie et de la Relance gabonais a démissionné après avoir été accusé dans un scandale dit des abattements fiscaux en faveur des sociétés pétrolières.

Selon le communiqué du gouvernement gabonais, Jean Marie Ogandaga a présenté sa démission ce 8 décembre au Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda. Le communiqué n’évoque pas les raisons de cette décision prise par le désormais ex-ministre. Cependant, tout porte à croire que celui qui avait à sa charge le département de l’économie et de la relance n’a pas pu digérer les accusations dont il fait l’objet depuis le 13 Novembre dernier.

A lire aussi : GABON – PEINE D’EMPRISONNEMENT DE 6 MOIS POUR TOUT ÉVENTUEL FAUX MENDIANT.

En effet, selon un rapport de mission conjoint des Douanes, du Trésor et des Impôts Jean Marie Ogandaga aurait fait perdre environ 9 milliards de francs CFA au pays. Celui-ci s’était payé le luxe d’annuler la dette des sociétés pétrolières françaises Total Gabon et Perenco, tous deux redevables de la somme de 4, 5 milliards de francs CFA chacun.

En poste depuis mai 2018 Jean Marie Ogandaga pour mission de relever l’économie gabonaise. La tâche n’aura pas été aisée avec notamment la Covid-19 qui a impacté durement l’économie du pays. Aujourd’hui, l’on se demande si après sa démission, le dossier sera rouvert et si les compagnies pétrolières devront payer le solde de leur dette du à ses manquements.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic

Leave a Comment