GAMBIE : LA NOUVELLE CONSTITUTION NE FAIT PAS L’UNANIMITÉ.

by Clarisse Ruth Nkondjock
0 comment

Examinée par les parlementaires gambiens en début de semaine, la nouvelle constitution redirigée par la commission de réunion constitutionnelle ne fait pas l’unanimité. Alors qu’elle est encore en attente d’approbation, la société civile gambienne s’insurge contre sa validation.

À peine proposée, elle suscite déjà des réactions pour le moins négative. S’il est vrai que cette constitution limite le nombre de mandats présidentiels, certains doutent de la bonne foi D’Adama Barrow, le Président gambien. Ils évoquent le fait que le chef d’État n’a pas respecté les 3 ans qu’il devait faire au pouvoir en 2016.

A lire aussi : Afrique – Yahya Jammeh prepare la reprise du pouvoir en Gambie.

La validation de ce mandat pourrait être la porte ouverte à une éventuelle représentation d’Adama Barrow aux prochaines présidentielles de 2021.

Rappelons que le 26 janvier 2020, le mouvement ”Three years jotna ” entendez ” Trois ans, il est temps ” avait marché afin d’exprimer leur désapprobation quant-au prolongement du mandat du président gambien.

Enregistrez votre adresse sur notre site afin de recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment