Ousmane Gnelloy

Guinée Conakry : Le « ministre de la défense d’Alpha Condé sur Facebook » aux arrêts

by Larissa Tchinda
0 comment

Ousmane Gnelloy Diallo, s’apprêtait à quitter le pays hier mardi dans la soirée lorsqu’il a été appréhendé. Militant du RPG, l’ex-parti au pouvoir, il se faisait appeler « ministre de la défense d’Alpha Condé sur Facebook ».

03 mois plus tôt, Ousmane Gnelloy Diallo avait été condamné à cinq ans de prison pour les faits « d’injures publiques et menaces de mort réitérées » au préjudice de Kadiatou Biro Diallo. Il n’avait toutefois jamais purgé sa peine, parce que protégé par Alpha Condé.

Lire aussi : Guinée Conakry – Libération d’Alpha Condé : Mamady Doumbouya s’oppose à la volonté de la Cedeao.

Le tribunal de première instance de Dixinn l’avait également condamné à payer une amende de 5 millions.

Ousmane Gnelloy Diallo avait ensuite été interdit un certain nombre de droits civiques et civils notamment d’être nommé à un emploi administratif, de porter ou détenir un arme, de faire une déposition en justice comme témoin sauf réquisition du ministère public, d’être désigné comme membre d’une délégation représentant la Guinée à l’étranger.

Enregistrez votre adresse email pour recevoir automatiquement nos articles.
Afrik-inform, l’info en un clic.

#Alpha #Conde #Guinée #Conakry #Ousmanou

Leave a Comment