Ville de Conakry

Guinée Conakry : Mamady Doumbouya, « La junte n’acceptera aucun débordement, aucun désordre dans les démarches »

by Larissa Tchinda
0 comment

Le nouvel homme fort de la guinée Conakry a pu réunir hier, la classe politique pour des “concertations” devant durer 4 jours. Il s’agit en effet de trouver des voies et moyens afin de mettre sur pied la transition après la capture du président Alpha Conde.

Pour le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, ce premier jour de concertation était plus un instant de sermon qu’autre chose. Lors de cette prise de contact, il est question de mettre en garde les élus, mais surtout la classe politique face à ce qu’il considère comme étant des “erreurs du passé”.

Lire aussi : Guinée Conakry : les concertations annoncées par le colonel Mamady Doumbouya commencent ce jour.

“Il y en a parmi nous dans cette salle qui étaient déjà ministres, Premiers ministres, hauts cadres, etc., alors même que la plupart des victimes (des violences) de ces dernières années n’étaient même pas encore nées”, a-t-il déclaré, avant de poursuivre : “Nous ne tolérerons aucun calendrier, aucun agenda politique individuel (…). Nous ne tolérerons aucun calcul politique individuel ou partisan.” La junte n’acceptera “aucun débordement, aucun désordre dans les démarches”.

Mamady Doumbouya le chef de la junte, a exprimé sa volonté d’une démarche “inclusive”. Il sera donc question, de recueillir les propositions du plus grand nombre et à les associer à la transition.
Après les chefs de parti et les chefs religieux ce mardi, devront se succéder auprès des putschistes jusqu’à vendredi : la société civile, les diplomates étrangers, les patrons des compagnies minières et les syndicats.

Lire aussi : Guinée Conakry : Alpha Condé occasionne son propre coup d’Etat.

Enregistre votre adresse email pour recevoir automatiquement nos articles

#Mamady #Doumbouya

Leave a Comment