Mamady doumbouya

Guinée Conakry : Mamady Doumbouya s’est rendu au stade su 28 septembre.

by Larissa Tchinda
0 comment

Ce mardi 28 septembre 2021, le président de transition de la Guinée Conakry, par ailleurs auteur du putsch ayant conduit à l’exclusion d’Alpha Condé du pouvoir, s’est rendu au stade de Conakry, aujourd’hui désigné comme le « stade du 28 septembre ».

Un acte fort, pour une journée pleine de signification pour le pays. Le Lieutenant-colonel Mamady Doumbouya ne s’y est pas rendu par hasard.

En effet, le 28 septembre 1958, les guinéens votaient pour leur indépendance, essayant par-là, de se détacher de la France, puissance coloniale.

Le 28 septembre 2009, le stade de Conakry a quant à lui été le théâtre de l’un des massacres les plus importants de l’histoire du pays.

En effet, lors d’une manifestation contre la junte du capitaine Moussa Dadis Camara, au moins 157 personnes y avaient été tuées et une centaine de femmes violées par les forces de défense et de sécurité.

Sur place, le Lieutenant-colonel Mamady Doumbouya y a fait des prières sur la lecture de versets du Coran, question de rendre hommage à ces victimes.

Lire la suite : Guinée Conakry : Le « ministre de la défense d’Alpha Condé sur Facebook » aux arrêts

Un hommage qui a duré dix minutes, avant que le cortège de véhicules de l’armée ne reprenne la route, sous les acclamations de plus d’une centaine de personnes.

Enregistrez votre adresse email pour recevoir automatiquement nos articles.
Afrik-inform, l’info en un clic.

Leave a Comment