CAMEROUN-POLITIQUE : LA CRISE ANGLOPHONE FAIT PERDRE LE SOMMEIL À TIBOR NAGY .AFRIK-INFORM

by AFRIK INFORM
0 comment

Ce vendredi 17 janvier sur Rfi au micro de Christophe Bouabouvier, le sous-secrétaire d’État américain aux affaires Africaines s’est exprimé au sujet de la crise sociopolitique qui secoue le Cameroun. Tibor Nagi s’est exprimé sur le statut spécial pour les deux régions anglophones.

Par Abdoulaye Raman

contact@afrik-inform.com

C’est une interview qui intervient une semaine après qu’il ait reçu le président national du MRC, Maurice Kamto, principal opposant au Cameroun, arrivé deuxième  à la dernière élection présidentielle. Surnommé « Monsieur Afrique », c’est avec un ton attristé et d’un « cœur saignant », qu’il penche sur la situation qui prévaut dans le Nord-ouest et le Sud-ouest du pays. En outre, c’était aussi l’occasion pour lui de louer l’initiative du chef de l’Etat pour le dialogue national  et la libération des prisonniers politiques.

A lire…CAMEROUN – DIALOGUE NATIONAL : L’ANCIEN SOUS-SECRETAIRE D’ETAT AMERICAIN D’HERMAN COHEN REAGIT. AFRIK-INFORM

Le diplomate du gouvernement américain estime que « les populations du nord-ouest et du sud-ouest veulent une réelle décentralisation ». Une décentralisation qui soit effective en promettant un réel transfert de compétence. Elles ne veulent pas d’une décentralisation qui soit symbolique mais authentique. Celle qui pourra donner aux populations leurs autonomies afin qu’elles élisent les personnes qui pourront conduire de manière compétente aux destinées de leurs localités respectives en vue de répondre aux multiples attentes.  Par la même occasion, il n’a pas manqué de souligner au nom des États-Unis d’Amérique  que la sécession n’est pas propice pour un pays uni comme le Cameroun. De plus, selon lui la répartition budgétaire parlant de la décentralisation est insignifiante.

Leave a Comment