CAMEROUN – MANAOUDA DIT “NON” A NGOH NGOH.

by Kevin Fotso
0 comment

Le chien aboie, la caravane passe…Malgré les menaces du Secrétaire Général à la présidence de la République intimant l’ordre au Ministre de la santé publique de retirer le dispositif sanitaire installé dans les stades, Manaouda MALACHIE continue de faire la sourde oreille.

Le 20 Aout 2020, Le ministre d’état, Secrétaire Général de la présidence de la république a adressé une correspondance au Ministre des Sports et de l’Education physique dans laquelle il invitait ce dernier à prendre les dispositions pour que les stades soient prêts dans la perspective de la préparation du CHAN 2021. Ces équipements anti-covid, placés sous la tutelle technique du ministère de la santé publique, avaient été disposés dès mars 2020 dans le cadre de la stratégie de riposte du gouvernement pour la lutte contre le coronavirus. Le 28 septembre, le SGPR indiquera au MINSANTE dans une autre lettre l’urgence du « démantèlement du dispositif installé ».

A lire aussi :CAMEROUN – COUVERTURE SANTE UNIVERSELLE : SERGE ESPOIR MATOMBA RELEVE DES INSUFFISANCES. .

Après la non-exécution de sa demande, Ferdinand NGOH NGOH va hausser le ton à travers une deuxième correspondance adressée au MINSANTE le 07 octobre. Cette fois-ci, il intimera l’ordre au patron de la santé publique de procéder à une désinstallation immédiate dans les 24 Heures. Là encore, le ministre ne bougera pas le petit doigt. Une situation qui fait couler beaucoup d’encres et de salives. La presse y voit la manifestation d’un conflit interne au sérail.

A lire aussi :CAMEROUN : LE CAMEROUN IMPOSE DES CONDITIONS D’ACCÈS AUX FONDS DE 2 MILLIARDS DE SOUTIEN AUX PME IMPACTÉES PAR LA COVID 19.

le 30 aout dernier, Manaouda MALACHIE avait laissé entendre dans le cadre d’une émission sur la chaine nationale que le président de la république qui a instruit la création des centres spéciaux anti-covid est le seul habilité à lui donner des instructions à cet effet.

Enregistrez votre adresse sur notre site afin de recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment