INONDATIONS À DOUALA : RAOUL ZAVIER ELONG FAIT UNE ANALYSE SUR LA GESTION DU GOUVERNEMENT.

by Franck Bekima
0 comment

Ce jeudi 27 août sur AFrik-Inform, Raoul Zavier ELONG  l’Architecte – Urbaniste de formation et par ailleurs animateur radio était l’invité de Kevin FOTSO dans le cadre du programme #7Minutes Pour Convaincre. L’occasion a été pour lui de revenir sur les inondations qui ont mis les populations de la ville de Douala dans un véritable embarras le 21 août  dernier.

Selon Zavier,  cette inondation est historique. Comparativement à celle de 3 août 2000, elle était la 2eme du genre. Il interpelle par conséquent les riverains et les pouvoirs publics sur les problèmes environnementaux et écologiques.

LIRE AUSSI…CAMEROUN : CABRAL LIBII AU CŒUR DE L’ACTION APRÈS LES INONDATIONS DE DOUALA.

Au cours de l’émission, il a  évoqué  les irrégularités liés au problème d’inondation et d’urbanisation. Il considère dans le cas d’espèce que  ” la ville devrait être bâtie sur 4 grands piliers tels que  habiter , travailler , se recréer et Circuler.” Dans le même sillage, il estime qu’il est impératif d’adopter les stratégies nécessaires pour respecter les mesures prises par le législateur à cet effet. Ceci en s’appuyant sur la Loi du 21 avril 2004 portant code d’urbanisation au Cameroun.

Sur la toile, les internautes d’afrik-inform n’ont pas manqué de donner leurs impressions quant aux différentes préconisations de l’invité sur le plateau. Pour Douala Diane << Il faut urgemment revoir la politique d’urbanisation des villes du Cameroun >>. Dans le même ordre d’idée,  Lysette Tchambeu, elle par contre estime que l’amélioration des meilleures conditions d’urbanisation fait partie des revendications des camerounais depuis plus de 38 ans.

Des échanges riches en enseignement. Il en a profité pour proposer aux pouvoirs publics camerounais de favoriser les constructions en altitude, et décréter inexploitables les zones impropres à la construction.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, linfos en un clic.

Leave a Comment