INTERNATIONAL : TRUMP POSITIF A LA COVID-19, UN COUP DUR A UN MOIS DES ELECTIONS.

by Franck Bekima
0 comment

Le président des États-Unis, Donald Trump a été testé positif au corona virus. L’annonce a été faite par lui ce vendredi dans un tweet. Son épouse Melania Trump étant aussi atteinte, ils  se mettront en quarantaine à la Maison-Blanche, selon son tweet.

Cette annonce est un véritable coup de tonnerre à un mois des élections présidentielles où il briguera un second mandat de quatre ans face au démocrate Joe Biden. Une situation qui suscite des interrogations quant à la suite de la campagne.

«Ce soir, la première dame et moi-même avons été déclarés positifs à la COVID-19», a tweeté le président républicain, 74 ans, qui a longtemps minimisé la menace de ce virus qui a fait plus de 207 000 morts aux États-Unis.

«La fin de la pandémie est en vue », a t-il affirmé lors d’un discours diffusé dans la soirée du 1er octobre 2020, quelques heures avant son tweet. Selon le médecin de la Maison-Blanche, le président des Etats-Unis devrait continuer à exercer ses fonctions normalement et ne sortira pas avant qu’il ait terminé sa «convalescence».

Lire aussi : AFRIQUE – POLITIQUE : L’AGENDA “CLAIR-OBSCUR” DES ÉTATS-UNIS AU CAMEROUN? AFRIK-INFORM

«Le président et la première dame vont tous les deux bien à cette heure », a précisé le Dr Sean Conley dans un bref courrier que l’exécutif américain a par la suite rendu public.

Le magnat de l’immobilier est plutôt serein, bien qu’il est atteint d’une maladie qui a ôté la vie a de milliers de personnes de par le monde entier. «Nous allons entamer notre quarantaine et le processus de rétablissement immédiatement. Nous nous en sortirons ENSEMBLE!» A confié l’homme qui est le plus souvent connu pour ses tweets assez durs.

Notons que le 45e président de l’histoire de l’Amérique est critiqué pour sa gestion calamiteuse de la pandémie du coronavirus. Comme paradoxe, en dehors de ses adversaires, les républicains auxquels il se réclame ne sont pas fiers de la légèreté avec laquelle il a géré la crise sanitaire qui jusqu’ici continue de sévir. Plus loin, les scientifiques eux aussi ne restent pas calmes à cet égard.

Lire aussi : ÉTATS-UNIS – SANTE : DONALD TRUMP FERME LES FRONTIÈRES AMÉRICAINES AUX EUROPÉENS. AFRIK-INFORM

Pour le président Trump, il ne fallait pas s’en faire face à la pandémie. Il a vanté le mérite d’un antipaludéen dont l’efficacité contre le nouveau coronavirus n’est pas démontrée, refusé obstinément pendant une longue période le port du masque. Des théories qui ont très rapidement semé la confusion chez tous les Américains. 

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir nos articles en un clic.

afrik-inform.com, l‘info en un clic.

Leave a Comment