Italie : Un prêtre amoureux d’une fidèle démissionne de l’église.

by Franck Bekima
0 comment

“Mon cœur est amoureux même s’il n’a jamais eu l’occasion de transgresser les promesses que j’ai faites … Je veux essayer de vivre cet amour sans le sublimer, sans le repousser”. C’est l’annonce que Don Riccardo Ceccobelli a faite aux fidèles de la paroisse de San Felice à Massa Martana, dans la province de Pérouse, à l’issue de la messe du 11 avril dernier. Un adieu au sacerdoce pour changer de voie et choisir celui de l’amour terrestre.

L’annonce de cet abandon de soutane est une décision qu’a prise le curé de 42 ans avant de l’exprimer au Saint-Siège. « Je ne peux pas » a dit Don Riccardo, réitérant cependant son amour et son respect pour l’Église.

«A vous, chers frères et sœurs, je lance cet appel: nous n’avons pas le droit de commenter ce que Don Riccardo a décidé, mais plutôt le devoir de ne pas lui laisser l’étreinte de la prière. Pour vous bénir, j’ai recours à la formule suggérée par la liturgie d’aujourd’hui en première lecture: que le Seigneur vous accorde «d’avoir un cœur et une âme» », a commenté l’évêque du diocèse d’Orvieto-Todi, Gualtiero Sigismondi, qui a célébré la messe avec Don Riccardo.

Le diocèse ombrien par la suite a précisé dans une note, que le réligieux de 42 ans sera suspendu par précaution de la direction de l’unité pastorale de San Felice à Massa Martana et la paroisse sera administrée par les frères du Troisième Ordre Régulier de Saint François d’Assise.

L’amour que Don Riccardo porte à cette dernière semble si grand à tel point qu’il se devait d’être honnête avec sa hiérarchie et envers l’Eglise qu’il aime et le nom de sa conquête n’a pas été révélé par les médias italiens.
Il est bon de rappeler que la nouvelle a plutôt été bien accueillie par l’évêque, qui a d’ailleurs souhaité le meilleur à ce dernier.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, l’info en un clic

Leave a Comment