MALAWI : COVID 19 : LE GOUVERNEMENT DECLARE « L’ETAT DE CATASTROPHE NATIONALE»

by Larissa Tchinda
0 comment

O4 hauts responsables du Malawi, notamment le ministre des Transports, Sidik Mia, et le ministre des Gouvernements locaux, Lingson Berekanyama, sont morts suite de Covid-19.

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera a déclaré, mardi 12 janvier, l’état de catastrophe nationale dans les 28 districts du pays après le décès de deux ministres du gouvernement, à la suite de complications liées à la Covid-19 aux premières heures, mardi, à Lilongwe, la capitale. L’ancien gouverneur de la Banque centrale du Malawi, Francis Perekamoyo, et le secrétaire du ministère de l’Information, Ernest Kantchentche y ont péri également.

« J’appelle à plus d’assistance de la communauté internationale, des agences des Nations unies compétentes, des organisations non gouvernementales et du secteur privé, pour des contributions inhabituelles aux ressources nécessaires pour relever le défi actuel de la pandémie », a-t-il déclaré dans une adresse spéciale à la nation.

A lire aussi : MALAWI – PRÉSIDENTIELLE : LE PRÉSIDENT SORTANT CONTESTE LES RÉSULTATS.

Un deuil national de trois jours a par ailleurs été décrété dans le pays. Le Malawi fait face à une recrudescence de contaminations à la Covid-19. Le pays compte à ce jour, 9,991 cas confirmés pour 275 décès.

A lire aussi : MALAWI: LAZARUS CHAKWERA CHEF DE L’OPPOSITION EST LE VAINQUEUR DE LA DERNIÈRE ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE.

Dans son adresse, Lazarus Chakwera a par ailleurs fait savoir que la déclaration de l’état de catastrophe nationale était le premier pas vers un éventuel état d’urgence qui doit être soumis à l’approbation de la Commission de défense et de sécurité du parlement.


Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform, l’info en un clic.

Leave a Comment