Malawi : Lazarus Chakwera : Quand la foi gouverne.

by Larissa Tchinda
0 comment

Elu président lors de l’élection présidentielle malawite de 2020, Lazarus Chakwera est un homme de Dieu titulaire d’un doctorat de la Trinity International University, aux États-Unis. Il est à ce jour, le tout premier président africain à avoir contesté puis gagné une élection présidentielle.

En 2019, il dénonce une fraude électorale de la part du président sortant Peter Mutharika ; et après plusieurs mois de manifestations, l’élection présidentielle sera annulée. Il sera élu président une fois le scrutin repris, en remportant 58,57 % des suffrages au terme d’une séquence inédite en Afrique subsaharienne. Pour rappel, seul le Kenya avait jusqu’alors connu une élection ainsi rejouée, en 2017, mais sans changement d’issue.

A lire aussi : MALAWI – PRÉSIDENTIELLE : LE PRÉSIDENT SORTANT CONTESTE LES RÉSULTATS.

Sous son impulsion, le Malawi devient en novembre 2020, le premier pays africain à ouvrir son ambassade en Israël à Jérusalem, allant à l’encontre des recommandations des Nations Unies qui estiment que le statut de Jérusalem doit faire l’objet d’un accord entre Israéliens et Palestiniens.

A lire aussi : MALAWI: LAZARUS CHAKWERA CHEF DE L’OPPOSITION EST LE VAINQUEUR DE LA DERNIÈRE ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE.

Considéré comme le chef de file de l’opposition jusqu’à la veille des élections de 2020, Lazarus Chakwera a un parcours spirituel exceptionnel. Il travaille en effet de 1983 à 2000 comme instructeur à l’école de théologie des Assemblées de Dieu à Lilongwe, dont il est nommé directeur en 1996. En 1989, il devient président des Assemblées de Dieu du Malawi, un poste qu’il détient jusqu’en 2013. Il est également devenu codirecteur et chargé de cours au « All Nations Theological Seminary » de Lilongwe et professeur au Séminaire théologique panafricain en 2005.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment