MALI : CEDEAO, UNE VICTOIRE DE LA MÉDIATION EN DEMI-TEINTE.

by Clarisse Ruth Nkondjock
0 comment

Au sortir de la rencontre entre les médiateurs de la CEDEAO et le comité national pour le Salut du peuple(CNSP) le week-end dernier, ce sont des résolutions mi-figue, mi-raisin qui ont été adoptées. IBK pourra aller se soigner où il veut, mais il est exclu qu’il retrouve le palais présidentiel de Koulouba.

Depuis le 22 août dernier et ce durant 3 jours, le délégation des médiateurs des pays d’Afrique de l’Ouest pour une énième fois est intervenu dans les conflits du Mali. En effet, Goodluck Jonathan a rencontré les nouveaux hommes forts du pays, afin de rétablir de l’ordre. Entre autre restituer à IBK ses fonctions de chef d’État.

S’il a été accordé au président déchu la liberté de pouvoir bénéficier de soins de santé ou encore de rentrer chez lui, ce n’est pas de si tôt qu’il pourra revenir au pouvoir. C’est du moins une option inenvisageable pour les militaires qui tiennent les rênes du pouvoir actuellement.

C’est une demi-victoire pour les médiateurs de la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest. Depuis la prise du pouvoir par le CNSP, la CEDEAO s’est toujours dite favorable à un retour d’IBK au palais présidentiel de Koulouba.

Enregistrez votre adresse sur notre site afin de recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic.

0 comment

Leave a Comment