MALI : PRÉSENTATION DE LA CHARTE DE TRANSITION .

by Franck Bekima
0 comment

Au Mali, la charte de transition a été présentée ce samedi 12 septembre à Bamako après trois jours de discussions. Le texte fixe la durée de la transition à 18 mois et charge un comité formé par la junte de désigner un président civil ou militaire pour diriger cette transition.

Il prévoit aussi trois organes de transition : le Président et son vice-président ; le conseil national de transition regroupant 121 personnes réparties entre les forces de défense et de sécurité, le M5 (coalition de l’opposition), les partis politiques, les journalistes, la société civile, les religieux, la diaspora, les jeunes et les femmes et qui aura les prérogatives d’une assemblée; et enfin un Premier ministre à la tête d’un gouvernement de 25 membres.

A lire aussi : MALI : CEDEAO, UNE VICTOIRE DE LA MÉDIATION EN DEMI-TEINTE.

L’article 19 de la charte stipule que les militaires ayant joués un rôle quelconque pendant le coup d’Etat bénéficient tous de l’immunité juridictionnelle. Ils ne pourront donc pas être poursuivis ou arrêtés pour des actes posés lors desdits événements.

Le M5 a d’ores et déjà rejeté cette charte de transition, car elle “ne reflète pas les points de vue et les décisions du peuple malien”.

Enregistrer votre adresse e-mail pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com,l’info en un clic.

Leave a Comment