MALI- TERRORISME : L’ARMÉE FRANÇAISE NEUTRALISE LE CHEF REBELLE BAG AG MOUSSA.

by Manuella Etock
0 comment

 

Ce vendredi 13 novembre, la ministre française des armées Florence Parly a annoncé la mort de Bah Ag Moussa, chef militaire de la branche du Sahel Al-Qaïda.

Bah Ag Moussa qui avait déserté l’armée malienne depuis 2012, pour rejoindre la rébellion et fonder avec Iyad Ag Ghali le groupe Jihadiste Ansar Dine, devenu RVIM ( ou GSIM ou JNIM) a causé la mort et l’enlèvement de plusieurs personnes au Mali et à l’international.

A lire aussi : MALI  : L’OPPOSANT SOUMAILA CISSE RESPIRE DESORMAIS L’AIR DE LA LIBERTE .

Selon le communiqué de Florence Parly, << d’important moyens de renseignements ainsi qu’un dispositif d’interception composé d’hélicoptères et de troupes au sol ont été mobilisés>>.

A lire aussi : MALI – FOOTBALL : ADAMA TRAORE ENTRE LE MALI ET L’ESPAGNE.

La France déclare frapper ceux qui au nom de leur idéologie mortifères s’en prennent aux populations civiles et souhaitent déstabilisés les états et les régions. Nous rappelons depuis deux ans déjà le pays est en proie au terrorisme qui fait des victimes innombrables.

Enregistrer votre adresse email sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles

Afrik inform l’information en un clic

Leave a Comment