MONDE – POLITIQUE : Le Corona virus déjoue les cartes des grandes puissances.

by Franck Bekima
0 comment

La Géopolitique mondiale a été chamboulée en 2020 par la pandémie de la Covid-19. Telle serait le plus grand souvenir à retenir dans les prochains manuels d’Histoire. Pourtant, au-delà de ce choc majeur, 2020 dessine les contours d’un ordre mondial singulier.

L’année 2020 a été évidemment marquée par la découverte en Chine des premiers foyers de contamination d’un virus particulier connu sous le nom de « coronavirus », et dont la maladie a été baptisée « Covid-19 ». La propagation de ce virus a occasionné la dégradation de la situation économique mondiale et renforcé des tendances stratégiques déjà existantes. On y retient également la rivalité entre la Chine et les États-Unis qui s’impose comme l’élément stratégique central des relations internationales pour les années à venir. La victoire de Joe Biden face à Donald Trump ne devrait pas modifier cette tendance.

A lire aussi :MONDE : LA CHINE SUSPEND LES TRAITÉS D’EXTRADITION ET D’ASSISTANCE JUDICIAIRE ENTRE HONG KONG ET LE CANADA, L’AUSTRALIE ET LE ROYAUME-UNI.

L’Europe pourrait tracer une troisième voie, elle en a donné quelques signaux avec le plan de relance. Et le Brexit pourrait finalement constituer une opportunité pour l’UE.

Pour sa part, l’Afrique n’a pas été épargnée par la pandémie. Relativement préservé de la crise sanitaire, le continent a été frappé par la crise économique avec son cortège de dégâts collatéraux notamment sur le plan social. Aussi les pays comme l’Éthiopie, la Côte d’Ivoire et la Guinée se sont faits remarquer avec une démocratie qui vacille avec une prépondérance d’instauration de régime autoritaire fondée sur la répression de toutes voix discordantes.

Le soudan été retiré de la liste noire des pays soutenant le terrorisme par l’administration Trump.
Au Proche-Orient, le premier ministre israélien Netanyahou a connu plusieurs coups diplomatiques notamment l’accord Abrahams et récemment la normalisation des relations diplomatiques avec le Royaume Chérifien. Le chaos reste total en Syrie, mais également en Libye où Français, Turcs, Russes et Égyptiens entretiennent une forme de guerre froide qui ne dit pas son nom à travers l’expérimentation du champ d’une guerre par procuration.

A lire aussi : USA :  SOUDAN, TOUJOURS DANS LE VISEUR DE DONALD TRUMP.

Toutefois, il sied de souligner des tensions au Moyen-Orient en passant par la dangereuse montée en puissance de la Turquie. Et la géopolitique de 2020 aura été marquée par la naissance de nouveaux foyers de conflits qui impacteront irrémédiablement l’ordre mondial de demain.

La présence russe en République centrafricaine (RCA) restera également un fait qui attise les tensions entre les différentes puissances qui réclament à la Russie la transparence. C’est le cas des États-Unis et de la France qui joue au jeu du chat et de la souris dans son pré carré fortement menacé par la présence russe.

A lire aussi :CHINE : PEKIN ANNONCE DES SANCTIONS CONTRE LES ÉTATS – UNIS.

Derrière les enjeux économiques et géostratégiques, ces tensions instaurent un climat d’incertitude nuisible aux Relations Internationales, politiques, économiques et commerciales pour les années à venir.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment