NIGER – LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR DÉMISSIONNE POUR CANDIDATER A L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE.

by Abdoulaye Raman
0 comment

À 60 ans, Mohamed Bazoum, l’homme au centre des deux mandats de l’actuel président Mouhamadou Issoufou, veut se présenter comme candidat à l’élection présidentielle de 2020.

Le redoutable ministre de l’Intérieur a été remplacé ce lundi par Alkache Alhada qui occupait depuis 2019 le poste de ministre délégué à la sécurité publique au ministère de l’intérieur, a précisé le communiqué officiel de la télévision publique. Il a été investi en mars 2019 comme candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir).

Ayant annoncé ne pas modifier la constitution en vue de briguer un nouveau mandat, l’actuel président compte laisser derrière lui, l’homme sur qui, il a déposé son entière confiance depuis son arrivée au sommet de l’Etat en 2011. Ce dernier est dernier a plutôt un parcours aussi glorieux, car en dépit d’avoir été ministre de l’Intérieur depuis avril 2016, il a été à la tête du ministère des Affaires étrangères.

Mohamed Bazoum, affrontera donc d’autres poids lourds de la politique dans le pays tels que l’opposant Hama Amadou, du Mouvement démocratique nigérien, Seïni Oumarou, le dirigeant du Mouvement national pour la société de développement et Mahamane Ousmane, ex-président de la République de 1993 à 1996 et par ailleurs sorti 4e aux élections de 2016.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment

Restez informés par email

afrik inform