OUGANDA - Un ministre blessé, sa fille et son garde du corps tués dans une attaque ciblée.

OUGANDA – Un ministre blessé, sa fille et son garde du corps tués dans une attaque ciblée.

by Franck Bekima
0 comment

Le ministre ougandais des Transports, ancien chef de l’armée, a été blessé mardi par balles au nord de Kampala lors d’une attaque qualifiée de « ciblée » par la police et au cours de laquelle sa fille et son garde du corps ont été tués.

Des hommes armés à moto ont suivi la voiture du général Edward Katumba Wamala sur quatre kilomètres avant de cribler son véhicule de balles, selon la police.

Le mode opératoire rappelle une série d’attaques survenues ces dernières années en Ouganda et qui ont visé des personnalités ougandaises dont les meurtres n’ont jamais été élucidés.

Le ministre a été blessé au bras mais sa fille, Brenda Nantogo, ainsi que son garde du corps, Haruna Kayondo, ont été tués. Un deuxième garde du corps a survécu.

Des hommes armés tuent la fille et le chauffeur du ministre ougandais dans  une « fusillade ciblée »

Plus tôt, le porte-parole du gouvernement, Chris Baryomunsi, avait déclaré que « l’enquête déterminera le mobile et ceux qui sont derrière » et indiqué que le ministre avait été transporté d’urgence dans un hôpital et y était soigné.

L’épouse d’Edward Katumba Wamala, Catherine Wamala, ainsi qu’un de ses enfants se sont rendus sur place.

Dans une vidéo destinée à sa famille et visionnée par nos confrères de l’AFP, le ministre affirme: « j’ai survécu. Nous avons perdu Brenda. C’est le projet de Dieu. Je vous aime. »

Le Ministre Ougandais des Transports blessé par balles, sa fille et son  garde du corps tués lors d'une attaque | Dakar-Echo

Le président Yoweri Museveni a qualifié les assaillants de « porcs qui ne connaissent pas la valeur de la vie », dans un communiqué publié sur son compte Twitter.

« J’ai parlé deux fois au général Katumba au téléphone. On s’occupe bien de lui », a-t-il affirmé, ajoutant que les autorités ont « déjà des indices sur ces tueurs ».

Enregister votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment