PANIQUE DANS LES BAMBOUTOS : FRANÇOIS FRANKLIN ETAPA ; L’HOMME DE LA SITUATION

by Larissa Tchinda
0 comment

Le nouveau Préfet des Bamboutos devra faire preuve de rigueur dans un département qui fait désormais face aux attaques récurrentes des groupes armés.

C’est un secret de polichinelle : Bamboutos est dans une panique totale. Dans la nuit du vendre 8 Janvier en effet, des hommes armés ont pris d’assaut la localité de Matazem, un lieu frontalier entre la région du Nord-Ouest et la ville de Babadjou, département de Bamboutos, région de l’Ouest Cameroun. Le bilan insoutenable a fait état d’au moins 06 morts et plusieurs blessés graves, notamment trois gendarmes, un policier et deux civiles.

A lire aussi : CAMEROUN – INSECURITE: LE PREFET PAR INTERIM DU MFOUNDI INTERDIT L’ACCES AVEC DES SACS DANS LES DEBITS DE BOISSON DE YAOUNDE.

En Mars 2020, le même acte se produisait à Galim, dans le même département. Ce jour-là, 08 personnes sont restées sur le carreau notamment 04 civiles et 04 éléments de force de sécurité et de maintien.

A la faveur d’un décret du président de la république du 18 décembre 2020, portant nomination de nouveaux responsables à la tête de 18 départements dans six des dix régions du Cameroun, François Franklin Etapa, l’ancien préfet du département du Ndé arrive en sapeur-pompier dans les bamboutos. Il sera installé ce lundi par le gouverneur de la région de l’Ouest Awa Fonka Augustine.

A lire aussi : Cameroun : L’ouest n’a pas “tourné le dos” à Cabral.

Connu pour sa rigueur et son ton ferme, François Franklin Etapa avait bénéficié d’une faveur présidentielle. L’administrateur avait en effet été exempt des 63 administrateurs civils principaux déjà frappés par l’âge de départ à retraite au 31 août 2020 : « Il est accordé à Monsieur Etapa François Franklin, administrateur civil principal, Matricule 521 905-W, une prolongation d’activité de deux (02) ans pour la période allant du 25 novembre 2020 au 25 novembre 2022 », a écrit le chef de l’Etat en l’article 1er.

Entre autres défis auxquels sera confronté le nouveau commandeur du département, la crise sécuritaire dans le Nord-ouest qui tend à se déporter dans son désormais fief.

Les chantiers de la CAN eux-aussi ne sont pas des moindres. François Franklin Etapa devra s’assurer que les Bamboutos soient prêts à accueillir ce grand rendez-vous du football en 2022.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment