PUBLI/CHAN 2020 : Une occasion en or de briller pour les espoirs de toute l’Afrique.

by AFRIK INFORM
0 comment

Par Peter Auf der Heyde
Quand le coup d’envoi du match entre Cameroun, pays hôte, et le Zimbabwe sera sifflé samedi, ce sera l’occasion pour des joueurs souvent inconnus du grand public de se faire un nom en Afrique.
Conformément au règlement du CHAN, les équipes nationales sont composées uniquement de joueurs évoluant dans leur championnat national.

Le CHAN 2020 aurait dû se tenir en avril dernier mais il a été reporté en raison de la pandémie. Le Cameroun accueille ses 16 équipes pour cette sixième édition. Le seul ancien champion à ne pas participer cette année est la Tunisie, qualifiée mais qui s’est retirée, ouvrant ainsi la voie à la participation de la Libye.
Les Aigles de Carthage ne sont pas le seul poids lourd absent du tournoi, le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Ghana et le Sénégal ayant été éliminés lors de la phase de qualification.

A lire aussi : PUBLI : Press Release – Kenyan movie “Sincerely, Daisy” to premiere on StarTimes.

Mais malgré leur absence, les talents ne manquent pas, la RDC, double champion en 2009 et 2016, affrontera la Libye, champion 2014, dans le groupe B, avec le Congo et le Niger.
Dans le groupe C, les Grues ougandaises comptent passer la phase de groupe pour la première fois de leur histoire. Car si c’est la cinquième qualification de l’Ouganda en phase finale, elle n’a jamais dépassé la phase de groupe. Toutefois, la partie ne sera pas aisée car elle se retrouve face au champion en titre, le Maroc, ainsi qu’aux nouveaux venus, le Togo et le Rwanda.

Le sélectionneur ougandais Johnathan McKinstry était à la tête du Rwanda lors del’édition 2016. Le Rwanda avait terminé premier de son groupe avant de se faire éliminer en quarts de finale par la RDC, qui allait remporter le titre.
L’Irlandais âgé de 35 ans est le premier de son pays à avoir été en charge de trois équipes nationales (dont la Sierra Leone). Il a guidé les Grues ougandaises à la victoire lors de la Coupe de la CECAFA 2019.
Il se montre optimiste. « Si nous sommes bien préparés, nous devrions nous en sortir bien. Nous avons confiance dans le groupe de joueurs appelé car ce sont en majorité des joueurs ayant participé à la Coupe de la CECAFA 2019 qui ont été retenus. »

A lire aussi : PUBLI : La série documentaire « 365 Rêves chinois » revient pour une saison 3

Il devra par contre se passer de l’attaquant Patrick Kaddu, meilleur marqueur des éliminatoires avec quatre buts mais depuis parti jouer au Maroc, ce qui le rend inéligible pour le tournoi. L’autre meilleur marqueur, le Zimbabwéen Prince Dube, est lui aussi parti à l’étranger. Il a signé avec le club tanzanien Azam FC. Le dernier groupe verra la Zambie, la Guinée, la Namibie et la Tanzanie s’affronter pour une place en quarts de finale.
Pour les fans de football africains, ce tournoi est à ne pas rater et il sera diffusé en direct et en HD sur les chaînes sport de StarTimes (Bouquet et Application mobile)..

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment