GHANA – CORONAVIRUS : UN PASTEUR ARRÊTÉ POUR N’AVOIR PAS RESPECTÉ LES MESURES DU GOUVERNEMENT. AFRIK-INFORM

by AFRIK INFORM
0 comment

Le pasteur Kofi Nkansah-Sarkodie, de l’église « Open Arms Ministry » a été arrêté ce mercredi 18 mars 2020 pour avoir tenu une réunion d’environ 40 personnes et ce malgré l’interdiction qui a été faite par le Président Akufo-Addo.

Par Yves Konan Camara

contact@afrik-inform.com

En effet, peu avant l’arrestation du religieux, il est rapporté qu’il a ouvert son église et s’est mis à prier avec ses fidèles. Étant tombé sous le coup de la décision prise et donc sur le point d’être arrêté, certains membres de l’église ont essayé de résister aux tentatives de la police mais en vain.

Dimanche dernier, le Président Akufo-Addo a suspendu tous les rassemblements publics dans le pays avec effet immédiat suite à l’augmentation des cas de coronavirus dans le pays. À ce propos, le Président Akufo-Addo a déclaré que « tous les rassemblements publics, y compris les conférences, les ateliers, les funérailles, les festivals, les rassemblements politiques, les événements sportifs et les activités religieuses, tels que les services dans les églises et les mosquées, sont suspendus pour les quatre semaines suivantes ».

A lire…CAMEROUN – SANTÉ : DOUALA PREND LES MESURES SELON SA TAILLE. AFRIK-INFORM

Le Ghana a enregistré à ce jour 7 cas de coronavirus. Le pays est actuellement confronté avec le cas de plusieurs personnes qui sont entrées en contact avec les personnes infectées.

Le Ghana a déposé un projet de loi au Parlement pour légaliser l’imposition de restrictions aux personnes en cas de catastrophe, d’urgence ou de circonstances similaires comme la pandémie de coronavirus. Le projet de loi prévoit également l’imposition de restrictions à la liberté d’entrée au Ghana ou aux déplacements des étrangers.

laissez un commentaire

Restez informés par email

afrik inform