SOUDAN : ENFIN OFF DE LA LISTE NOIRE DES ETATS UNIS

by Larissa Tchinda
0 comment

Longtemps considéré par les Etats-Unis comme pays parrain du terrorisme, le Soudan ne fera désormais plus partie de la liste noire du pays de l’oncle Sam. Le président américain, Donald Trump l’a annoncé, lundi, sur son compte Twitter.

Le coup de gueule du 1er Ministre soudanais face aux Etats-Unis aura porté ses fruits. Le 11 octobre dernier, alors qu’il accordait un entretien au Financial Times, Abdallah Hamdok, les accusait de paralyser leur économie en maintenant injustement cette sanction sur le Soudan.

A lire aussi : SOUDAN : LE PREMIER MINISTRE ACCUSE LES ETATS UNIS DE PARALYSER L’ÉCONOMIE DU PAYS

Le Président américain Donald TRUMP a annoncé lundi, sur son compte Twitter que le Soudan allait être retiré de la liste des pays parrains du terrorisme. Pour se faire, le gouvernement soudanais devra verser la somme de 335 millions de dollars pour indemniser les victimes des attentats commis en 1998 contre les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya.

Le Soudan est l’un des quatre pays désignés par Washington comme un État parrain du “terrorisme”, avec l’Iran, la Corée du Nord et la Syrie. Le pays avait été placé sur cette liste en 1993 sous le régime du dictateur Omar el-BéchirCelui-ci est accusé d’avoir accueilli le fondateur d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden, dans les années 1990 au moment où il imposait un code islamique dans son pays.

A lire aussi : SOUDAN – OMAR EL BÉCHIR RISQUE UNE PEINE DE MORT

Ces sanctions n’ont fait qu’isoler le pays d’Omar Hassan Ahmed el-Bechir, qui doit se contenter de vivre presqu’en autarcie désormais. Cette levée de sanction sonne comme une libération. “Une fois (cette somme) déposée (sur un compte séquestre), je retirerai le Soudan de la liste des États parrains du terrorisme”, a  rassuré, le président américain.

En dépit de ressources naturelles considérables, le Soudan est classé parmi les pays les plus pauvres du monde. Pour rappel, la situation économique du pays en 2020 reste des plus alarmantes. L’inflation augmente constamment, la monnaie nationale ne représente plus au marché noir que la moitié de son cours officiel.

Enregistrez votre adresse email sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment