SOUDAN : LE PEUPLE DE NOUVEAU DANS LA RUE POUR PROMESSES NON TENUES, UN AN APRÈS LA CHUTE D’OMAR EL BÉCHIR

by Abdoulaye Raman
0 comment

 

Le soudan a ce mardi été le foyer des manifestations des populations sorties en grand nombre à travers le pays. Celles-ci scandaient les expressions « Réparation, réparation ! Hamdok ne nous oublie pas ! De Khartoum, la capitale à plusieurs autres villes du pays, l’on pouvait voir des citoyens afficher leurs indignations. Les Soudanais réclament des réformes et surtout que justice soit rendue aux victimes du soulèvement populaire qui a été l’instigation du départ du régime El-Bechir. Selon un comité des médecins, durant ces fortes répressions contre le régime, plus de 240 manifestants ont été tués.

Selon certaines sources d’information, depuis l’arrivée du nouveau gouvernement, aucune promesse n’a encore été tenue. Pour cela, le judicieux était d’envahir les rues du pays en vue d’interpeller les dirigeants quant à la réparation du préjudice contre eux. Rappelons que plus de 100 manifestants sont morts en une seule journée le 3 juin 2019 alors que les services de sécurité tentaient de disperser les foules à l’entrée du quartier général de l’armée.

Les Soudanais déplorent une lenteur et lourdeur judiciaire. Ils aimeraient que les pro-el-Bechir coupables de répressions soient non seulement empêchés de quitter le pays, mais aussi traduits en justice, ainsi que pour les exactions commises au Darfour ces vingt dernières années.

Leave a Comment