Tanzanie : La police arrête quatre personnes pour avoir dit que le président souffre de Covid-19.

by Larissa Tchinda
0 comment

18 jours déjà que John Magufuli n’a pas fait d’apparition publique. Le président de la république qui assiste pourtant au culte du dimanche retransmis en direct par la télévision nationale, a brillé par son absence depuis trois séances déjà.

A lire aussi : TANZANIE : JOHN MAGUFULI PARE POUR UN SECOND MANDAT.

Paniqués, des voix s’élèvent sur les réseaux sociaux pour questionner ce silence. La police a à cet effet, arrêté quatre citoyens pour avoir diffusé des rumeurs sur son état de santé. Le Premier ministre a aussi blâmé les Tanzaniens qui vivent à l’étranger pour avoir répandu et fait circuler ces rumeurs. Des hauts fonctionnaires ont en outre fait une sortie contre ces rumeurs et ont appelé les Tanzaniens à ne pas diffuser la moindre information sur l’état du président.

A lire aussi : TANZANIE – PRESIDENTIELLE 2020 : LE PRESIDENT SORTANT FACE A 14 CANDIDATS CE MERCREDI.

la vice-présidente, Samia Suluhu Hassan qui appelle le peuple à rester uni en cette période et a pourtant corroboré le fait que John Magufuli soit malade, sans toutefois préciser qu’il a été testé positif au Covid-19 :« Il est assez normal pour quelqu’un d’avoir la grippe, de la fièvre ou une autre maladie », a-t-elle déclaré.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment