Tanzanie : Une députée expulsée du Parlement pour avoir porté des vêtements "étranges" .

Tanzanie : Une députée expulsée du Parlement pour avoir porté des vêtements “étranges” .

by Abdoulaye Raman
0 comment

Condester Sichwale, une législatrice tanzanienne, a été expulsée du parlement pour avoir porté des vêtements “étranges”.

Elle a été envoyée par Job Ndugai, le président de l’Assemblée Nationale, à la suite d’une plainte concernant sa tenue vestimentaire par un autre législateur, Hussein Amar.

Condester Sihwale (1)

M. Amar, qui a cité une section des règles du parlement interdisant aux femmes législatrices de porter des pantalons serrés, a expliqué que le parlement était un miroir de la société.

« Certaines de nos sœurs portent des vêtements étranges et sont des législatrices. Que montrent-ils à la société ? dit le législateur.

Condestre Sihwale (3)

Global Publishers a rapporté qu’en sollicitant l’avis de l’orateur, M. Amar a déclaré : « Monsieur le Président, je maintiens la Règle 70 qui traite des vêtements décents pour les députés, le principe est clair pour la tenue vestimentaire et pour les sœurs, mais ici il y a des députés qui portent des vêtements qui ne sont pas modestes.

Parlement tanzanien (2)

M. Ndugai a ensuite demandé au législateur qui portait un pantalon “moulant” et un haut jaune de quitter la salle et de s’habiller conformément aux règles du parlement avant de retourner dans la chambre législative.

Le président Job Ndugai a déclaré que ce n’était pas la première fois qu’il recevait une plainte concernant les vêtements des femmes parlementaires. Le Président a ordonné qu’aucun député portant des vêtements inappropriés ne devrait avoir la possibilité d’entrer à la Chambre.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment