la tour Numéro 7 aux USA

USA : L’Amérique pleure ses morts des suites des attentats de septembre 2001

by Abdoulaye Raman
0 comment

 

C’est un triste souvenir dont la superpuissance américaine ne pourra surpasser aussi facilement tant les séquelles ou encore les stigmates sont innombrables. Le 11 septembre 2001 est une date noire et reste à jamais gravée dans les mémoires des citoyens dont la renommée de la nation sur le plan mondial ne fait aucun doute. C’était en effet un mardi sous des yeux impuissants et des caméras braquées, que trois bâtiments d’une autre symbolique s’effondraient. C’était ainsi le déclenchement d’une surenchère sécuritaire en vue de prévenir d’éventuels cas à l’avenir.

Le nouveau locataire de la maison blanche, Joe Biden, rend hommage ce jour à tous ces hommes et femmes dont le théâtre des terroriste aura couté la vie. Joe Biden, déjà présent à New York cette semaine pour constater les dégâts de la tempête Ida , se recueillera sur les trois sites touchés par les attaques : le World Trade Center à Manhattan, le bâtiment du Pentagone en Virginie et Shanksville, en Pennsylvanie, où les 93 occupants d’un avion détourné avaient péri sans atteindre la cible initiale des assaillants.

Lire aussi : Amérique : Joe Biden vomi par le peuple suite à sa défaite en Afghanistan

Ce mardi d’été indien, les américains ont vu des images du World Trade Center en feu, les stigmates des Boeing 767 dans ses façades de verre, la fumée noire fendant le ciel bleu immaculé de Manhattan puis l’effondrement impensable des deux tours, à vingt-neuf minutes d’intervalle. Une situation qui a laisse aujourd’hui ceux qui à cette époque envoisinaient 10 ans, dans un tourbillon de questionnements allant dans le sens de – où étaient les autorité sécuritaire pour ne pas déjouer cette catastrophe provoqué ?

L’étrange effondrement de la tour n° 7 aux USA le 11 septembre 2001

«Les vingt années écoulées nous ont appris que le temps ne guérit pas toutes les blessures. Le temps, en réalité, ne fait que passer», disserte la professeure Sally Karioth, spécialiste en psychotraumatologie

Lire aussi : Afghanistan – Diplomatie : les talibans menacent déjà l’Amérique.

Il s’agit aussi d’une guerre sans merci lancée par l’ancien président Georges W Bush en vu e d’éradiquer complètement le terrorisme sévissant en Irak et en Afghanistan et enfin se positionner comme étant le maitre de l’occident et même du monde ? sauf que mal leur en avait pris et les terroriste en étaient venus à basculer leur quiétude en torpeur ce 11 septembre.

La commémoration du 11 septembre se fait aujourd’hui, soit quelques jours après que les talibans aient intimé l’ordre aux troupes américaines de quitter le territoire. Ces fondamentalistes qui ont longtemps été combattus par les les américains, et ce depuis 2000 ont fait une rentrée fulgurante dans la capitale Kaboul, défiant ainsi Joe Biden qui estime qu’il ne devrait pas se battre contre des terroristes alors que l’armée afghane elle-même ne s’assume pas.

Cette catastrophe n’a jamais cessé de susciter des interrogations. Lesquelles interrogations donneraient à croire que cela est du a une théorie du complot. Pourquoi les tours se sont-elles effondrées ? Comment le passeport d’un terroriste a-t-il pu être retrouvé intact ? Comment les Etats-Unis ont-ils pu ne rien voir venir ? pourquoi les avion détournés n’ont-ils pas été abattus ? Pourquoi n’a-t-on pas retrouvé de traves d’avion au Pentagone ? Pourquoi la tour numéro 7 s’est-elle spontanément effondrée ? Les mouvements boursiers ne prouvent-ils pas un délit d’initié ? Pourquoi l’exploitant des tours a-t-il assuré celle-ci peu avant ? autant de question qui sont posé par un bon nombre d’américain qui crient à une théorie du complot qui va plus loin.

En tout état de cause, la CIA est évoquée. Alors qu’elle une des agences de renseignement les plus connues des États-Unis et chargée de l’acquisition du renseignement et de la plupart des opérations clandestines effectuées hors du sol américain, les uns et les autres s’interrogent sur le rôle qu’elle a joué pour contrée le sinistre.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site internet pour recevoir automatiquement nos articles

Leave a Comment