lundi, mai 20, 2024
Home Blog Afrique | Le Coup de Tête de François Omam Biyick en coupe du monde 90 reste ancré dans la mémoire collective des camerounais.

Afrique | Le Coup de Tête de François Omam Biyick en coupe du monde 90 reste ancré dans la mémoire collective des camerounais.

by Afrikinform
0 comment

Dans l’histoire du football africain, il y a des moments qui transcendent le sport pour devenir des symboles de fierté nationale et de résilience politique. Le coup de tête légendaire de François Omam Biyick lors du match d’ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA 1990 est l’un de ces moments emblématiques. André Luther Meka, dans un message sur Facebook, décrit ce but comme une transformation de l’image de toute une nation et d’un continent. Il compare même ce moment à la lutte pour l’indépendance, soulignant ainsi son importance historique. «il y’a des buts qui transforment l’image d’un pays, d’un continent. Ce but a élevé l’Afrique dans les hautes sphères du football mondial et a cassé l’inviolabilité des Équipes mythiques comme l’Argentine. Ce but est égal à la lutte d’indépendance dans le monde du football. C’est un but d’anthologie. François Omam Biyick mérite un standing ovation partout il passe. Aucun joueur de football au monde n’a jamais égalé ce saut en hauteur. Il faut célébrer les légendes vivantes.» souligne Luther André Meka

Les mots de Meka renforcent ceux d’Edmond Kamguia 24h avant sur equinoxe télévision, qui souligne l’impact politique de ce but. Kamguia affirme que ce moment a eu un effet significatif sur le maintien au pouvoir du président Paul Biya à une époque où le Cameroun était confronté à des troubles politiques et sociaux. «On ne peut pas se permettre d’exclure Omam Biyick de l’équipe technique actuelle des Lions Indomptables. Autant Samuel Eto’o est une légende, autant Omam Biyick l’est également. Je dois même dire qu’Omam Biyick a davantage apporté au Cameroun que Samuel Eto’o. C’est lui qui a fait de Paul Biya une star mondiale reconnue internationalement le 8 juin 1990 lors du match d’ouverture de la Coupe du Monde. Le coup de tête d’Omam Biyick qui a donné la victoire au Cameroun contre l’Argentine a préservé le pouvoir de Paul Biya. Nous étions à la veille des villes mortes, le pouvoir de Paul Biya était menacé, suite à l’affaire Yondock Black, Anicet Ekane, et Henriette Ekwe qui venaient d’être condamnés avant cette Coupe du Monde. Le coup de tête d’Omam Biyick et cette victoire ont créé une sorte d’apaisement, et le président Paul Biya en a profité politiquement pour se maintenir au pouvoir.» a affirmé Edmond Kamguia, Éditorialiste. Le but de Biyick a non seulement élevé le Cameroun sur la scène mondiale du football, mais il a aussi offert un moment de répit et d’unité nationale dans une période de turbulences.

Cet épisode illustre le pouvoir du sport de transcender les frontières et de façonner l’histoire politique. L”héritage de François Omam Biyick en tant que figure emblématique du football africain et son impact durable sur la société camerounaise reste d’actualité avec sa récente nomination au poste d’entraîneur adjoint des lions indomptables.

You may also like

Leave a Comment

Soledad is the Best Newspaper and Magazine WordPress Theme with tons of options and demos ready to import. This theme is perfect for blogs and excellent for online stores, news, magazine or review sites.

Buy Soledad now!

Edtior's Picks

Latest Articles

2024 All Right Reserved. Designed and Developed by DigiPanel DigiPanel.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00