vendredi, juin 21, 2024
Home Blog AFRIQUE |”La Nouvelle Constitution du Togo : Redéfinition des Prérogatives Présidentielles”.

AFRIQUE |”La Nouvelle Constitution du Togo : Redéfinition des Prérogatives Présidentielles”.

by Afrikinform
0 comment

La promulgation de la nouvelle Constitution du 21 mai 2024 au Togo marque un tournant majeur dans la gouvernance du pays. Désormais sous la Vᵉ République, le régime adopte une structure parlementaire, supprimant ainsi l’élection présidentielle au suffrage universel direct. Cette évolution redéfinit les rôles et les prérogatives des deux principaux acteurs politiques : le président de la République et le président du Conseil des ministres.

Selon les dispositions transitoires énoncées dans la Constitution, le président actuel, Faure Gnassingbé, conserve ses pouvoirs jusqu’à la mise en place complète des institutions de la Vᵉ République, ce qui devrait être accompli dans les 12 prochains mois. Durant cette période, le pouvoir exécutif est principalement entre les mains d’un président du Conseil des ministres.

Ainsi , le président de la République endosse un rôle principalement honorifique. Élu par les parlementaires pour un mandat de 4 ans, ses responsabilités incluent l’accréditation des ambassadeurs, la remise de décorations, et la réception du président du Conseil des ministres pour les informations sur l’état de la nation.

Quant au pouvoir exécutif, il est concentré entre les mains du président du Conseil des ministres, chef du parti majoritaire à l’Assemblée. Ce dernier est chargé de diriger le gouvernement et les armées, de définir et de conduire la politique nationale et internationale, et a le pouvoir d’initier des lois, entre autres prérogatives importantes.

banner

Cependant, cette transition vers un régime parlementaire n’est pas sans controverses. Une partie de l’opposition et de la société civile expriment leur opposition, craignant que ce changement ne soit une manœuvre pour maintenir Faure Gnassingbé au pouvoir sans limitation de mandat. Leur mécontentement se manifeste notamment par l’absence de certains députés de l’opposition lors de la session inaugurale de la nouvelle Assemblée nationale.

Dans l’attente des développements futurs, l’avenir politique du Togo semble marqué par une transition délicate vers un système parlementaire, avec des enjeux et des défis à surmonter pour assurer une gouvernance équilibrée et transparente.

You may also like

Leave a Comment

Soledad is the Best Newspaper and Magazine WordPress Theme with tons of options and demos ready to import. This theme is perfect for blogs and excellent for online stores, news, magazine or review sites.

Buy Soledad now!

Edtior's Picks

Latest Articles

2024 All Right Reserved. Designed and Developed by DigiPanel DigiPanel.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00